Cycle 3: vers une nage efficiente

Vers un crawl et dos plus efficient

éduscol propose des axes pour préciser le travail à accomplir sur le déplacement de surface.
Sur le lien suivant, vous trouverez les attendus de fins de cycle 3 concernant ces thématiques.

Progressivement, le nageur pourra répondre aux objectifs du CA 1.
Les exigences attendues pourraient être de réaliser un 25 m Crawl et un 25m dos en respectant les repères suivants.

imagecache.media.eduscol.education.fr/file/EPS/3...

Compter le nombre de cycles de bras.

Vous remarquerez que l'amplitude est un axe prioritaire de travail. La diminution du nombre de coups de bras est très révélatrice de l'amélioration de son amplitude dans la mesure où vous prenez les précautions élémentaires cf Améliorer son rapport amplitude/fréquence

Compter le nombre d'inspiration

Si la respiration est un problème fondamental pour durer dans la nage, elle ne doit pas être traitée de façon prioritaire au risque de trop perturber l'équilibration de la nage. Il sera plus facile de coordonner l'expiration puis l'inspiration sur une coordination de nage globalement correcte et stabilisée.
Si le débutant pense prioritairement à résoudre les problèmes de respiration, le professionnel, lui, doit d'abord penser à mettre en place une propulsion coordonnée à une équilibration horizontale. Certes, cette qualité de nage ne pourra s'appliquer que sur une courte distance. Elle sera limitée, dans un premier temps, par sa capacité d'apnée. Ce n'est qu'à partir d'une coordination juste sur un axe horizontal stabilisé que l'on pourra synchroniser, dans un second temps, l'expiration complète sur les trajets moteurs et une inspiration peu fréquente,brève, après une expiration complète, placée en fin de trajet moteur.

Le débutant a tendance à inspirer très souvent, voire à chaque coups de bras. Nous renverserons sa représentation de la nage. Il devra fixer sa tête le plus longtemps possible, mieux se propulser et être plus horizontal. Quitte à être dans un premier temps un crawleur apnéiste!
Favoriser le grandissement par une nage en rattrapé puis en semi rattrapé et ancrer son regard verticalement (sur le dos ou le ventre) permet de lutter contre le couple de redressement. Cela favorise l'horizontalisation du corps et permet de structurer la nage autour de cette position de référence.
De ce fait, limiter le nombre d'inspiration, permet de stabiliser plus facilement l'équilibration de la nage autour d'un axe tonique.
Le passage de la coordination en rattrapé au semi-rattrapé permettra d'engager plus de roulis des épaules tout en fixant la tête. L'inspiration s'en trouvera alors facilitée lorsque la tête accompagnera la rotation du corps.

Des palmes et autres accessoires

L'adjonction préconisée de palmes va également dans le sens d'une facilitation de la structuration de la nage autour d'un axe horizontal le plus stabilisé.
Dans le même sens, le tuba frontal permettrait de se centrer sur l'efficacité des trajets moteurs, sans que la respiration perturbe l'équilibre.
Les "plaquettes doigts", en offrant une plus grande résistance propulsive, permettent de mieux ressentir l'appui sur l'eau, le placement du coude, l'orientation et l'accélération des surfaces motrices.
L'utilisation de pull-buoy permettra également cette horizontalisation. L'enfant ressentira plus facilement ses déséquilibres, la nécessité de gainage mais également l'efficacité de ses appuis.

Utiliser une méthode expérimentale pour observer, conseiller et transformer sa pratique.

L'utilisation du logiciel Kinovéa est conseillé comme support d'analyse de sa nage.

D'une nage efficiente à de la natation vitesse

DU CA 2 au CA 1

Dés que la coordination globale du crawl et du dos sont acquises, vous pouvez basculer vos contenus d'enseignement sur ceux d'un traitement de la natation en CA1.
Privilégiez la natation-vitesse dans un premier temps, pour assurer une bonne technique sur une courte distance. Cycle 3 - CA1: 25m crawl & 25m dos
Vous valoriserez, dans un premier temps, la diminution du nombre d'inspiration. Dans le dossier ci-joint de l'académie de Créteil, l'indicateur temps/25m + nombre d'inspiration est pris en compte pour l'évaluation. L'objectif étant de diminuer le risque de perturber l'équilibre de la nage.
Le placement respiratoire pourra être un contenu primordial lors de l'allongement de la distance, en cycle 4 pour la natation-vitesse ou lors d'un traitement de la natation-distance.